Voiture d’occasion, que faut-il vérifier avant l’achat ?

Vérification

Avec 5,7 millions de véhicules d’occasion vendus par an en France, les arnaques ne manquent pas ! Ce guide reprend les points clés qu’il faut vérifier avant l’achat d’une voiture d’occasion.

Vérifier tous les documents du véhicule

La vérification d’une voiture d’occasion doit toujours commencer par la vérification des documents. En procédant d’abord par les documents, vous récupérez un maximum d’informations qui vous servira pour l’inspection visuelle du véhicule.

Consulter le carnet d’entretien ou les factures d’entretien

Pour garantir la fiabilité d’un véhicule dans le temps et s’assurer de faire un bon achat d’occasion, il faut vérifier que le carnet d’entretien a été rempli et que les entretiens ont été correctement réalisés selon les recommandations du constructeur. Vous avez généralement dans le carnet d’entretien la fiche descriptive du constructeur qui décrit la périodicité et le type d’entretien à réaliser.

Consulter le certificat d’immatriculation

Le certificat d’immatriculation doit être consulté pour vérifier que le véhicule est bien au nom du vendeur.

Lire le certificat de situation administrative

Ce certificat vous fournit plusieurs informations essentielles avant d’acheter un véhicule d’occasion. Il vous indiquera notamment si la voiture est gagée, si la voiture a été déclarée comme volée, si la voiture a subi un dommage qui n’aurait pas été réparé sous expertise. Ce certificat vous fournit également le numéro VIN (numéro de série) du véhicule. Ce numéro sera à vérifier sur le véhicule directement, on vous explique comment plus bas dans ce guide.

Vérifier attentivement le rapport Histovec

Histovec est un outil géré par le gouvernement français qui permet d’améliorer le niveau d’information d’un particulier sur un véhicule d’occasion qu’il souhaiterait acheter. Histovec permet notamment à tout propriétaire qui le souhaiterait d’envoyer d’émettre un rapport à l’acheteur intéressé par le véhicule. Ce rapport comprend les informations présentes dans le certificat de situation administrative ainsi que d’autres informations relatives à l’historique du véhicule telles que :

    • Les pays dans lesquels le véhicule a été immatriculé

    • Le nombre d’anciens propriétaires du véhicule

    • Le kilométrage relevé au dernier contrôle technique

Analyser le procès verbal de contrôle technique

Si la voiture que vous souhaitez acheter a plus de 4 ans, il faudra consulter attentivement le procès verbal de contrôle technique pour identifier les défauts potentiels qui ont été relevés. S’il mentionne des défauts majeurs, le véhicule a du passer une contre-visite obligatoire. Pensez alors à contrôler qu’il y a bien une facture correspondant à la réparation du ou des défauts en question.

En conclusion, on vous conseille de prendre le temps nécessaire pour la consultation des documents du véhicule. S’il y a peu de documents disponibles ou que vous avez des doutes sur la véracité des informations présentées, redoublez alors de vigilance pendant le contrôle visuel de la voiture.

Vérifier le compartiment moteur

La vérification des éléments du compartiment moteur est la deuxième étape à mener et c’est la première sur le véhicule directement. Voici la liste des points à vérifier dans le compartiment moteur.

Vérification du compartiment moteur

Vérifier le numéro de frappe à froid sur le châssis

Cette première vérification dans le compartiment moteur consiste à contrôler le numéro de frappe à froid du châssis. Vous devrez vérifier la concordance de ce numéro avec celui qui est indiqué sur le certificat d’immatriculation du véhicule. En effet, ce numéro de série également appelé numéro VIN est très important. En vérifiant que ce numéro de frappe à froid est bien identique à celui indiqué sur la carte grise, vous vous assurez de ne pas acheter un véhicule volé. Il est difficile de falsifier ce numéro de frappe à froid, c’est pourquoi il est essentiel de le vérifier.

Contrôler les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement et de freins

Cette étape permet de vérifier les niveaux d’huiles et de liquides des principaux organes du véhicule. En effet, un véhicule dont les niveaux ne sont pas bons peut être l’indice d’un véhicule mal entretenu. Mal entretenue, une voiture a proportionnellement plus de risque de tomber en panne, logique ! Vérifier la présence de suintements est également important. Cela peut présager de problèmes d’étanchéité sur les différentes pièces importantes du moteur.

Contrôler l’état de la courroie d’accessoire

La courroie d’accessoire est en générale facilement visible. Vous devrez vérifier que cette courroie ne présente pas de fissure ni de craquelure. En effet, cette pièce en caoutchouc permet notamment à l’alternateur, la pompe à eau et au compresseur de climatisation de fonctionner. C’est donc une pièce importante à contrôler.

Contrôler le système de distribution

Le système de distribution de la voiture est essentiel puisqu’il permet de faire fonctionner le moteur. Si il lâche, les dommages sur le moteur seront importants et très coûteux. S’il est impossible de vérifier le système de distribution voiture au sol sans démonter, vérifiez impérativement la périodicité de remplacement selon les préconisations du constructeur. Vérifier si la distribution a été remplacée dernièrement (sur les factures d’entretien) ou si c’est à prévoir dans les prochains mois (sur le carnet d’entretien).

Contrôler la batterie

Pendant que vous vérifiez les équipements dans le compartiment moteur, regardez également la batterie. Vous devez vérifier la date de la batterie si elle est indiquée, cela vous guidera sur son état d’usure. Une batterie a une durée de vie moyenne de 5 ans. Vous pouvez également vérifier s’il y a eu des impacts au niveau des bornes de la batterie. La présence d’impacts pourrait signifier qu’il y a eu un arc électrique et donc une potentielle inversion des pôles lors de l’utilisation de cosses de batterie. Cela pourrait avoir réduit la durée de vie de celle-ci.

Inspecter l’état extérieur du véhicule

L’état extérieur du véhicule est souvent à l’image de l’état général du véhicule mais il faut tout de même inspecter chaque cm² pour vérifier que l’il n’ait pas subi de chocs importants. Il est important de vérifier l’état des pièces d’usure qui pourrait vous coûter cher à court terme. Voici la liste des éléments extérieurs à contrôler avant d’acheter une voiture d’occasion.

Vérification de l'état extérieur du véhicule

Vérifier le niveau d’usure des pneumatiques

Les pneus, cela coûte cher et s’ils sont en mauvais état, cela devient dangereux. C’est pourquoi il est important de vérifier systématiquement l’usure des 4 pneus.

    • Vérifier l’épaisseur de gomme restante : un pneu neuf a une épaisseur de gomme de 8 à 9mm.

    • Vérifier l’absence de corps étranger dans le pneu

    • Vérifier que le pneu n’a pas de craquelure sur le flanc

    • Vérifier l’absence d’hernie sur le pneu

Vérifier l’état d’usure des jantes

L’état des jantes permet de se faire une idée sur la conduite du ou des précédents propriétaires. Vous pourrez ressentir des vibrations dans le volant si les jantes sont usées.

Vérifier l’état d’usure des disques et plaquettes de freins

Les freins sont à contrôler systématiquement avant l’achat d’une voiture. Vous devez vérifier l’état des plaquettes et l’état des disques lorsque c’est possible de le faire sur le véhicule. L’épaisseur des plaquettes de freins neuves est d’environ 15mm. La durée de vie des plaquettes est fonction du mode de conduite du conducteur. La durée de vie peut varier entre 30000 et 40000 km. Quant aux disques de freins, leur durée de vie se situe entre 60000 et 80000 km. Si vous ne pouvez pas les vérifier car le véhicule est équipé de jantes en tôle, consultez les factures pour voir quand ont été remplacés les plaquettes et les disques de freins.

Contrôler les soubassements du véhicule

Dans cette étape de contrôle, vous allez devoir vous baisser en dessous du véhicule pour vérifier le plancher, le bas de caisse et l’échappement si possible. On vous conseille de passer vos doigts sur le bas de caisse pour sentir la présence éventuelle de chocs et de déformation. Vous devez également vérifier l’absence de rouille. Pour faire ces contrôles, on vous recommande d’utiliser une lampe ou le flash de votre téléphone.

Inspecter la carrosserie

L’état de la carrosserie est souvent un bon moyen de vérifier l’attention que l’ancien propriétaire accordait à son véhicule. Pour vérifier la carrosserie, observez le véhicule en plein jour et à la lumière naturelle idéalement. Vous pouvez également passer vos mains pour identifier les différences de grain de peinture, ce qui pourrait signaler que le véhicule ait subi des dommages et qu’il ait été repeint. Pensez également à ouvrir chacune des portes et vérifier qu’il n’y a pas de jeu aux ouvrants. Les portes doivent être parfaitement alignées. Si vous devez forcer pour ouvrir ou fermer une porte, cela signifie que le véhicule a subi un choc.

Vérifier le pare-brise et les vitrages

Vous devez vérifier l’état du pare-brise et des vitrages. Prenez votre temps et observer méticuleusement chaque cm² de vitrage pour y déceler tout impact ou fêlure.

Vérifier les feux et autres moyens de signalisation

Pensez à vérifier que les feux, clignotants et autres moyens de signalisation fonctionnent avant l’achat. Même si cela n’est pas le plus important, c’est irritant de s’apercevoir juste après l’achat qu’une ampoule est HS.

Vérifier le coffre et les équipements de secours

Dans le coffre, vous pouvez regarder la structure du véhicule sous le revêtement de sol au niveau de la roue ou de la galette de secours si elle est présente dans le coffre. Si la structure métallique du véhicule présente des dommages, c’est peut être la trace d’un accident par l’arrière. Profitez en également pour vérifier l’état des équipements de secours.

Contrôler l’état intérieur du véhicule

Vous allez maintenant pouvoir monter dans le véhicule et procéder aux contrôles de l’intérieur. Voici la liste des points à contrôler dans l’habitacle.

Contrôle de l'état intérieur de la voiture

Vérifier la présence du double de clé

Un véhicule a toujours à sa production deux clés. Il est important de vérifier que vous ayez la clé d’origine mais également le double de la clé.

Contrôler l’état de la sellerie

Prenez le temps de contrôler l’état de la sellerie, au niveau des coutures, et l’aspect général de la sellerie. Vérifiez l’absence de tâche ou d’accrocs dans le tissu ou le cuir.

Contrôler l’absence de voyants de défauts

Contrôlez qu’il n’y a aucun voyant de défaut indiqué sur le tableau de bord du véhicule. Jetez un œil également sur le tableau de bord le kilométrage restant avant le prochain entretien et vérifiez que l’information est pertinente par rapport aux factures d’entretien.

Vérifier l’absence d’odeurs dans le véhicule

L’habitacle d’un véhicule peut parfois présenter des mauvaises odeurs. Ces mauvaises odeurs peuvent être liées au filtre d’habitacle bouché ou à la présence de moisissures dans le condensateur. Mettez en route la climatisation pour voir si elle fonctionne et si elle libère une mauvaise odeur pour vérifier ce point.

Vérifier le bon fonctionnement des équipements suivants

    • La ventilation et de la climatisation
    • L’ouverture centralisée
    • Les commandes au volant
    • Le système de sonorisation
    • Le système Bluetooth
    • Les vitres électriques
    • Les rétroviseurs électriques
    • L’éclairage intérieur
    • Les sièges chauffants
    • Le système de navigation
    • Le toit panoramique
    • Le toit ouvrant

Vérifier le comportement routier du véhicule

Cette étape est essentielle avant l’achat d’une voiture d’occasion. Vous devez essayer le véhicule à l’arrêt puis de manière dynamique pour vous assurer que celui-ci ne présente pas de défaut. Mais surtout, cela vous permet de vous projeter sur le confort de conduite dont vous disposerez ces prochains mois voire prochaines années.

S'assurer que le comportement routier est bon

Faire l’essai statique

Pour cette étape, il vous suffit de vous mettre au volant et de démarrer le véhicule. Voici l’ensemble des points à contrôler à l’arrêt :

    • La bonne mise en route du moteur

    • La régularité du moteur au ralenti

    • Le va et vient de la direction assistée

    • Le fonctionnement du frein à main

Faire l’essai dynamique

Enfin, vous allez devoir vérifier le comportement routier du véhicule en roulant à différentes allures et en essayant les différents équipements d’aide à la conduite. On vous recommande de faire l’essai routier sur différents types de routes : route sinueuse, route départementale et 4 voies à plus vive allure. On vous recommande d’éteindre la musique et d’ouvrir grand vos oreilles. Vous devez vérifier le fonctionnement des points suivants :

    • Les aides au stationnement

    • Le régulateur et le limitateur de vitesse

    • L’absence de vibration dans le volant en conduisant

    • L’absence de vibration dans la caisse

    • La réactivité à l’accélération

    • Le fonctionnement de l’embrayage (un embrayage en bon état ne patine pas et la pédale n’est pas dure) 

    • La boîte de vitesses (vérifiez également que toutes les vitesses passent bien et ce du premier coup)

    • Les compteurs au tableau de bord (vitesse et compte-tours)

    • L’efficacité au freinage

    • Le maintien de trajectoire en ligne droite

Confiez l'inspection de votre future voiture d'occasion à un professionnel auto

En conclusion, rechercher et vérifier une voiture est un vrai dilemme quand on n’est pas professionnel du secteur. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous faire accompagner par un professionnel compétent en mécanique et en expertise automobile pour éviter les arnaques ! Pour plus d’informations, n’hésitez pas à découvrir nos services de vérification de véhicule d’occasion ou à nous appeler pour échanger sur votre projet au 02 44 84 68 69.

Sur le même thème

Vérificateurs, nos experts en inspection de voiture d’occasion

Qui de mieux placé qu'un expert pour inspecter votre voiture d'occasion avant l'achat ? Nos Vérificateurs, tous professionnels du secteur automobile, sont répartis sur toute la France pour vous...

Vérifier l’historique d’entretien d’une voiture avant l’achat

Comment savoir si une voiture d’occasion a bien été entretenue ? C'est la question que tout bon acheteur doit se poser, surtout si le carnet d’entretien n’est pas fourni par le vendeur. Voici les...

Vérifier la conformité administrative d’une voiture d’occasion

Connaître l'historique d’une voiture d'occasion avant l'achat est essentiel. Quel est le nombre de propriétaires ? A-t-elle subi des dommages par le passé ? A-t-elle était correctement entretenue ?...

Comment essayer une voiture d’occasion avant de l’acheter ?

L’achat d’une voiture d’occasion est un long processus. Après avoir passé du temps à choisir son futur véhicule d’occasion, il est temps d’aller l’essayer avant l'achat. Parmi les nombreux points de...

Conseil et expertise automobile avant achat par visio HD

Verifmycar lance un service de conseil et d’expertise automobile par visio HD pour accompagner les particuliers à l’achat de leur voiture d’occasion. Ce service innovant permet d’être conseillé à...